Changez votre image de couverture
Téléverser
Changez votre image de couverture
j\\\\\\\\\\\\\\\'ai un besoin permanent de traduire ma vision du monde, de proposer une nouvelle vision entre réalité et abstraction.
Le statut de ce compte utilisateur est Approuvés

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Mon profil photographe
Thierry
Homme
France

Autodidacte et passionné de photographie, j’ai enseigné la photo et le développement auprès des jeunes d’une MJC en région parisienne. Ne pouvant financer le matériel, j’ai mis de côté ma passion et n’ai repris la photographie qu’une trentaine d’années plus tard.
Plusieurs voyages et l’acquisition d’un appareil numérique m’ont conforté dans ma passion. Influencé par les mouvements supprématiste, et impressionniste, je souhaitai donner une orientation particulière et singulière de ma vision des espaces urbains, des paysages ou des personnes.
« J’ai un besoin permanent de traduire ma vision du monde, afin de proposer une nouvelle relation entre réalité et abstraction. » 
Expositions
2015 Grenoble - Fresh Art Café - « Street art - Street photography : Regards de femmes »
2016 Grenoble - Galerie l’Art & la Raison : « Déambulations »
2017 Le Fontanil - L’atrium - « Déambulations »

Expositions collectives
2013 Grenoble - Cuba
2014 St Hilaire - Eglise de St Hilaire - Cuba
2015 Grenoble - Street art Street photography - Regards de femmes
2016 Grenoble - Ancien musée de la peinture - Regard féminin

Projections
2016 Arles - festival d\\\'Arles - Cacophonie Urbaine
2016 Grenoble - L’Aiguillage - le vivre ensemble
2016 Grenoble - L’Aiguillage - la différence

Presse
2013 - le Petit Bulletin
2015 - le Dauphiné Libéré
2016 - les affiches
2016 - Le Dauphiné Libéré
2017 - Brochure l’atrium
2017 - Le Dauphiné Libéré

Ma candidature
Ma série photographique
Photo principale

Présenter un travail différent suggestif ou peinture et photo se confondent.

Strolling to Varanasi

Ici je propose une déambulation dans Varanasi une déambulation ou vous devez ressentir, entendre cette Inde de la rue , grouillant. Entre couleurs et sons des rickshaws

Inde

Avec ces huit photos je vous propose une déambulation dans l'Inde profonde. Ces quelques photos font parties de deux séries "cacophonie urbaine" et "déambulations" cette dernière faisait partie a été présentée en février à l'atrium au Fontanil-Cornillon. La cacophonie via les rickshaws, ainsi que cette population se déplaçant dans les rues en appellent à tous nos sens , ainsi qu'à notre imaginaire. Ce travail est très proche de la peinture impressionniste mais reste avant tout photographique . Il n’y a pas de retouche en post traitement . Je me sers des mouvements des populations , mais aussi de mon appareil pour fondre les couleurs ( ICM ) .